Elle est blanche, elle est douce et belle, 
Franche, dit-on, et plus encor ; 
A qui saurait s’emparer d’elle 
Elle peut ouvrir un trésor.

Mais elle est sage, elle est sévère ; 
Quelque mal pourrait m’arriver. 
Fleurette, craignons sa colère. 
Ne dis rien, laisse-moi rêver.

Alfred de Musset.Comme une porcelaine

Publicités